[Rapport] Filiation de M.L. & I.T.

Recherches et préparatifs sur fond d'intrigues au sein de l'état-major
Répondre
Avatar du membre
Bartholomew Swett
Messages : 102
Enregistré le : mar. janv. 08, 2019 2:27 pm
Contact :

[Rapport] Filiation de M.L. & I.T.

Message par Bartholomew Swett » sam. avr. 06, 2019 1:00 pm

Date : 03/04/39
Grisegardes présents : Sergent Swett, Recrue Greyford
Objet : Filiation de Manfred Laverny et Isayah Tuboeuf

Les faits : En parallèle du départ du lieutenant Tucker avec quelques soldats, le sergent Swett et la recrue Greyford furent envoyés pour filer l'intendant et son homme de main.

Le recrue Greyford est parti le premier avec la couverture d'un simple mercenaire. Le sergent l'a suivi quelques minutes plus tard déguisé en lettré propre sur lui. Greyford s'est posté à l'avant des grandes portes, sur le promontoire surplombant la fontaine Wrynn. De son côté le sergent est entré dans le donjon grâce à la couverture qu'il avait précédemment utilisé pour se rendre aux archives de la bibliothèque royale.

• Grimonce manqua de trahir sa couverture, mais fut mis en doute par le sergent qui prit rapidement congés en prétextant avoir un ouvrage à rendre à Zoli Timbre Poste, l'archiviste à laquelle il avait eu à faire lors de sa précédente visite. Grimonce attendait le retour d'Isayah Tuboeuf qu'il avait envoyé chercher une lentille pour sa nouvelle longue-vue. Après quelques minutes Grimonce n'était plus là et il put écouter Laverny et Tuboeuf discuter sous couvert de rédiger un pli urgent appuyé sur le mur.

• La discussion entre les deux hommes était animée, portant sur la qualité d'une certaine équipe qui ne fut jamais nommée. Les deux discutaient des résultats de cette dernière, d'un chef qui selon l'intendant aurait tout de même quelques qualités, mais qui ne serait qu'un salopard, selon Tuboeuf. L'équipe en question serait composée de "vieux chevaux et de jeunes poulains qui n'ont jamais rien vu", "des guignols, avec un blason qu'en impose" et qui n'étaient pas trop mauvais à une époque.

• Laverny fit une remarque sur le manque de subtilité et de délicatesse de son homme de main qui répondit en précisant d'il connaissait ces choses-là, car son père "était de la partie". La conversation prit un ton badin et assez particulier lorsqu'il fut question de voir sa "délicatesse à l'oeuvre", de la lui montrer et de l'en convaincre. Tuboeuf semblait lui montrer quelque chose, peut-être une carte ou une maquette servant à l'élaboration de stratégies, mais il semblait que quelque chose d'autre avait l'attention de Laverny puisque l'homme de main ajouta "Non mais c'est là qu'il faut regarder". L'intendant soupira de déception en lui disant qu'il "ne lâchait jamais l'affaire". Tuboeuf précisa qu'un certain cavalier n'avait pas respecté les règles et Laverny clôtura la discussion en parlant de prendre les tournois trop à coeur.

• Les deux hommes sont sortis en direction du Vieux Quartier. Le sergent et la recrue les ont suivi, Greyford reprenant forme humaine et Swett forme lupine, se débarrassant d'une partie de son déguisement afin de changer d'identité. Laverny est entré dans un petit comptoir en face d'une taverne. Tuboeuf gardait la porte close. Les deux Grisgardes ont réussi à l'attirer dans la taverne pour boire un verre de Rhum. Il était méfiant mais se ravisa vite. Laverny vint le chercher et le sermonner après quelques minutes avant de repartir en direction du donjon.

• Une femme sortie du même comptoir quelques minutes après Laverny, une dame de grande taille et assez forte, aux airs patibulaires. Elle avait quelque chose rappelant les boucaniers ou du moins certains marins. Elle fut particulièrement pressée et désagréable. La recrue Greyford la suivit jusqu'à une autre taverne où elle passa la nuit. Elle s'y fit saluer sous le nom de "Jody Noirmada".

Conclusion :
La discussion entre Laverny et Tuboeuf étaient assez particulière, la relation entre les deux hommes l'est, à première vue, tout autant. Leur sujet, ce fameux tournoi, cette équipe et les chevaux sont aussi assez énigmatiques tant on pourrait les prendre pour une description de ce qu'ils pensent de l'unité de la Grisegarde.

Il serait bienvenu d'en savoir plus sur les origines de Tuboeuf et surtout de son père, sa déclaration à son propos pourrait avoir un quelconque lien avec les hypothèses formulées par le lieutenant Sorensen et le sergent Swett auparavant au sujet de l'affaire Tel Amyr.

Il serait également utile de se renseigner sur Noirmada, le comptoir et la taverne où elle séjourne. Sa constitution et son attitude rappellent certaines femmes de Kul'tiras, notamment rencontrées dans les ports libres de l'île.

Répondre