Arrestation du Commandant Malivert Rouillevent

Recherches et préparatifs sur fond d'intrigues au sein de l'état-major
Répondre
Avatar du membre
Malivert Rouillevent
Site Admin
Messages : 62
Enregistré le : jeu. janv. 03, 2019 11:45 pm

Arrestation du Commandant Malivert Rouillevent

Message par Malivert Rouillevent » mer. avr. 10, 2019 8:59 pm

Image
L’officier Malivert Rouillevent est soupçonné de haute trahison et de nombreux manquements à ses fonctions inhérentes à son grade de commandant. Des témoins, nombreux, peuvent confirmer des dizaines de violations du règlement militaire et de ses vœux prononcés auprès de la Grisegarde, du Roi Genn Grisetête et du royaume de Gilnéas en exil. C’est à la suite d’une longue enquête en interne avec l’aide des factionnaires de la Tour Ouest et de divers témoins que, moi, Manfred Laverny, Lord Intendant du Roi, préconise la mise en examen du Commandant Malivert Rouillevent, ainsi que l’ordonnance à titre exceptionnel d’une cour martiale visant à juger les actes présumés du commandant de la Tour Est.

Les chefs d’accusation retenus à son encontre sont :

– Ivresse répétée durant le service.
– Possession de biens criminellement obtenus (alcool).
– Refus d’obéir aux ordres durant la Révolte de la Porte. Incitation au parjure auprès de ses hommes afin de couvrir cet acte.
– Négligence caractérisée ayant entraîné la mort — à la suite d’une chute du mur de Gilnéas — de la recrue Talam Horper.
– Agression causant des lésions corporelles sur un Frère de la Tour Ouest.
– Refus de passer la visite médicale, falsification du rapport soulignant son inaptitude au combat. Fausse inscription dans un document officiel signé de sa main.
– Arrestation injustifiée du haut dignitaire de la couronne Isayah Tuboeuf.
– Comportement préjudiciable au bon ordre et à la discipline suite aux évènements de l’Île de Tel Amyr.
– Mensonge et acte de trahison en invitant une jeune fille orc dans les rues de Hurlevent avant de la remettre à sa famille humaine, sans en avertir la chaîne de commandement.
– Refus de se présenter devant ses supérieurs.
– Meurtre du Frère de la Tour Ouest, Myrelin Torren durant son arrestation.

Le jugement sera rendu le douzième jour du quatrième mois de l’an trente-neuf. Le Lord Intendant préconise, si l’accusé est reconnu coupable, d’une destitution immédiate, de trente coups de fouet et d’une peine de prison à perpétuité.

Manfred Laverny
Lord Intendant de la Maison Grisetête
Image

Répondre